La température dans le sous-sol de Soultz-sous-Forêts

Pourquoi l’eau est elle si chaude dans le sous-sol de Soultz-sous-Forêts ? Plusieurs mesures ont permis de connaître la structure du terrain, la température et comprendre le phénomène.

plumesmantelliques

La température augmente rapidement avec la profondeur : c’est que ce sous-sol  est un mauvais conducteur de chaleur : la chaleur qui s’y propage par « conduction » a bien du mal à traverser la matière, et on passe rapidement à plus de 100°C.   Ensuite,  on voit que la température reste quasiment constante (proche de 140°C) entre 1500 et 3500 mètres de profondeur. C’est qu’il existe un transport efficace de la chaleur venant des profondeurs vers la surface : seul un mouvement d’eau par convection permet de l’expliquer : l’eau est chauffée en bas, et elle circule assez bien à travers les failles du granit qui la laissent passer en montant.  A plus grande profondeur, la pression est trop grande pour garder ces failles ouvertes, l’eau ne circule plus, la conduction seule est à nouveau à l’oeuvre pour transporter la chaleur. Ce processus n’est pas très efficace et la température se remet à augmenter avec la profondeur. C’est donc grâce à des failles nombreuses et ouvertes dans le granit, qu’il suffit de creuser à 1000 ou 1500  mètres pour trouver de l’eau à 120°C, de laquelle jaillit de la vapeur, dont on se sert pour produire de l’électricité.

Mais pourquoi fait il si chaud à 5 000 mètres de profondeur ? Il faut remonter à des événements volcaniques passés, des remontées de magma chaud qui n’ont pas complètement traversé la croute terrestre, mais se sont arrêtées à quelques kilomètres de la surface. Leur chaleur n’a pas encore fini de se dissiper, ce qui permet de les dater : moins de 20 millions d’années. Si ils étaient plus anciens, la chaleur aurait eu le temps d’être entièrement évacuée, et il n’y aurait plus d’anomalie thermique à Soultz.

Ces structures volcanique souterraines chaudes  ont été mises en évidence dans cette région, sur au moins 400 de kilomètres de profondeur, cent kilomètres de diamètre.