Batteries au lithium

Les batteries au lithium

Les batteries les plus utilisées désormais utilisent le lithium. Elles offrent une capacité de stockage de l’ordre de 130Wh/kg à 200 Wh/kg, soit 5 ou 6 fois mieux que les batteries classiques au plomb.

Dans les téléphones, une des électrodes de la batterie est en oxyde de cobalt (CO2). Mais le cobalt coûte cher, et on peut remplacer une part du cobalt par du nickel ou de l’aluminium.  On peut se servir plutôt d’un mélange de fer, de phosphore et d’oxygène (FePO4). Les électrodes en  FePO4 donnent des  performances un peut plus faibles, mais elles permettent plus de cycles charges-décharges. De plus elles ne présentent aucun danger en cas de choc, et donc conviennent aux transports, dans les véhicules.

La capacité des batteries au lithium pourrait encore être augmentée d’un facteur environ deux, et même atteindre  2000 Wh/kg avec d’autres technologies Lithium – air qui font l’objet de recherches dans les laboratoires.

A l’avenir aussi les batteries pourraient se passer de lithium, au profit du  sodium. Le sodium possède le même genre de propriétés que le lithium, mais il est bien plus  abondant sur Terre. Il est déjà utilisé, pas pour le transport, mais dans des batteries de forte capacité, au Japon.